Champs des possibles

Aurélie a choisi la Limousine, sa « race de cœur »

Recherche avancée
Champs des possibles / Aurélie a choisi la Limousine, sa « race de cœur »

 

 

« Je suis installée en GAEC* à trois, avec mon frère aîné et ma mère. Nous avons 110 mères vaches, et on fait de la sélection, reproduction, et un peu d’engraissement en race Limousine.

Nous exploitons 130 ha de SAU*, tout en autoconsommation*, avec 6ha de céréales, 12ha de maïs ensilage et le reste en herbe.

« Je suis née dedans, car mon grand-père puis mon père étaient éleveurs de Limousines. »

Ils sont là depuis 64 au Salon de l’Agriculture, et même un peu avant. Pour moi c’est une passion, ce n’est pas pour devenir milliardaire que je me suis installée. J’ai voulu garder cette race et pérenniser cette exploitation.

« Et puis la race Limousine, je l’adore, c’est ma race de cœur. »

Pour moi c’est également la meilleure race car elle a des facilités de vêlage*, a un rendement carcasse intéressant car elle a une certaine finesse d’os. C’est une vache qui toute seule à l’herbe se débrouille très bien, on n’a pas besoin d’intervenir pour l’alimenter, elle fait le veau toute seule. »

 

Aurélie, éleveuse en race Limousine en Haute-Vienne, et Secrétaire générale adjointe des JA de Haute-Vienne, présentait des animaux au salon de l’agriculture 2017 où nous l’avons rencontrée !


Fiche descriptive :

Région : Nouvelle-Aquitaine
Production : Bovin viande (race Limousine)
Sélection et engraissement
GAEC avec son frère et sa mère
130 ha, 110 mères

 


Lexique :

GAEC : Groupement agricole d’exploitation en commun (une association de plusieurs éleveurs)

SAU : Surface agricole Utile

Autoconsommation : Ce qui est produit est utilisé sur l’exploitation et pas vendu

Vêlage : naissance du veau

 

Partager :
  • imprimer cette page
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...