Un rythme de travail au fil des saisons

L’élevage des ruminants implique une grande partie du travail au grand air : c’est ce qui fait son charme ! C’est aussi l’une des principales motivations de beaucoup d’éleveurs. Ces derniers travaillent dehors quelle que soit la météo. Son temps de travail peut être variable selon les saisons et les tâches à réaliser.

Recherche avancée
Découvrir / Un rythme de travail au fil des saisons

Un travail en plein air, au contact des animaux et de la terre

Pendant la belle saison, les animaux peuvent sortir au pâturage, et une grande partie des récoltes sont réalisées (moisson des céréales, fauche du foin, ensilage …). En hiver les conditions de travail sont souvent plus dures en raison du mauvais temps. Le temps passé dehors et la pénibilité parfois rencontrée en hiver varie énormément selon le type de production et les bâtiments à la disposition de l’éleveur.

Selon les productions, la saison influencera également le rythme de production des animaux : certaines périodes sont plus propices aux agnelages par exemple (période de naissance des agneaux).

Le saviez-vous ?  Certains éleveurs ont fait le choix de regrouper la période des naissances pour aménager leur planning de travail.

Des horaires à la fois contraignants et flexibles

Quand on élève des animaux, de nombreuses tâches doivent être réalisées tous les jours : l’alimentation notamment, mais aussi la traite dans le cas d’une production laitière. Cela nécessite d’avoir toujours quelqu’un de présent, et peut être contraignant.

Mais par ailleurs, un chef d’exploitation n’a pas d’horaires fixes imposés : certains mois sont chargés et contraignants, d’autre moins et il peut alléger ses journées de travail.

Le temps de travail présente donc des variations selon la période de l’année. Certaines peuvent être chargées, mais avec une bonne organisation du travail, les éleveurs se dégagent du temps pour sortir, ou s’investir dans leur territoire.

Le saviez-vous ?  Alors que les agriculteurs ne représentent qu’un peu plus d’1% de la population française, près de 15% des maires sont agriculteurs ! Ils sont également très souvent élus au conseil municipal, ou parfois au conseil général.

 

Pour aller plus loin : Une vie au contact de multiples acteurs

Partager :
  • imprimer cette page
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.