L’élevage contribue à la préservation du patrimoine

L’élevage contribue à la préservation du patrimoine français sous de nombreux aspects

Recherche avancée
/ L’élevage contribue à la préservation du patrimoine

L’élevage permet de préserver les nombreuses races du patrimoine français

Grâce à son histoire et à sa géographie, la France possède une grande variété de races de ruminants et un patrimoine génétique d’une diversité exceptionnelle. Elle compte notamment une trentaine de races bovines autochtones représentant une gamme très large d’animaux de tous types et de toutes aptitudes.

Certaines races ont vu leur effectif nettement diminuer avec le développement de l’agriculture à la fin du vingtième siècle. Aujourd’hui, les effectifs de ces races sont suivis grâce à des programmes de conservation, et certains éleveurs passionnés.

Guilhem a par exemple choisi d’élever une race de brebis à très petits effectifs

 

La France est riche d’un patrimoine gastronomique unique, en grande partie lié à l’élevage

On peut citer par exemple les fromages, dont il existe plus de mille variétés en France, chacune typique d’une région et d’un mode de production. La France possède d’ailleurs 45 fromages AOP (Appellation d’Origine Protégée).

 

Les éleveurs participent à la préservation du paysage

Les animaux, par la pâture, contribuent au maintien d’espaces ouverts, à l’entretien des prairies et des zones bocagères.

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager :
  • imprimer cette page
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.