Les bonnes questions à se poser avant de s’installer

L’installation en tant que chef d’exploitation est un projet important, d’un point de vue professionnel, et d’un point de vue privé également. L’investissement financier est souvent important, et l’engagement en temps est également conséquent : on travaille avec du vivant !

Recherche avancée
Accéder / Les bonnes questions à se poser avant de s’installer

Des questions indispensables à se poser en amont


Coup de tête ou projet réfléchi ?

L’installation ne peut se faire correctement que si elle a été longuement réfléchie et mûrie. Du début des démarche à l’installation en elle même, le parcours peut durer plusieurs mois, voire plusieurs années !

 

 Pourquoi je veux devenir éleveur ? (projet personnel)

Il est important de faire un point sur ses motivations, mais également ses freins : ce qui me fait peur, ce qui risque de me bloquer, de façon à mieux gérer les risques en amont.

 

Est ce que je dispose des compétences nécessaires ?

De quelle formation diplômante je dispose ? de quelle expérience terrain ? (stage, emplois …). En fonction de vos qualifications, il faudra peut être vous mettre à niveau, en réalisant des formations complémentaires.

 

Dois-je m’installer seul, ou en association ?

L’association peut être une bonne solution pour un jeune qui s’installe : il peut profiter de l’expérience de ses associés, partager le travail et les astreintes, et le plus souvent faciliter l’accès au foncier (rachat de parts par exemple).

Voir un témoignage en vidéo (Terre de Passion, saison 3 épisode 7)

 

Ai-je pensé l’organisation du travail ?

Il faut pouvoir estimer la quantité de travail  à réaliser chaque jour, et vérifier qu’elle est … réalisable ! Avez vous également pensé à des solutions de remplacement ? pour vous dégager du temps pour prendre des vacances ?

 

Quels sont les points fort et faibles du projet ?

Identifier les forces et les faiblesses d’un projet permet d’anticiper les problèmes avant qu’ils ne surviennent. Cette analyse est donc indispensable.

 

Ai-je bien construit mon projet ? Mon montage financier est il solide ?

Très souvent, l’installation nécessite un investissement financier important : il faut absolument avoir monté un budget solide, appelé Plan d’Entreprise, validé avec des conseillers.

 

Parce que toutes ces questions doivent impérativement être abordées, les points accueil installation font souvent faire des auto-diagnostics aux candidats pour faire le point.

 

Un acteur incontournable pour m’accompagner

 

Les Points Accueil Installation (PAI) de chaque département répondent aux questions et accompagnent les porteurs de projets. Ce sont les premières personnes à contacter au début de tout projet, qu’il soit déjà bien réfléchit ou au stade d’idée. Les PAI accueillent tous les porteurs de projets pour tous types de projets.

Le dispositif d’accompagnement à l’installation, comprenant le Plan de Professionnalisation Personnalisé (PPP) est un vrai  « parcours de la réussite ». Il permet à tous les porteurs de projets efficace, éligibles aux aides ou non de préparer au mieux leurs installations. Il permet également de se former à travers des stages et des formations, afin d’être préparé au mieux pour son installation.

Le dispositif d’accompagnement, c’est un bilan de compétences + des stages  + un nombre de formations illimitées = GRATUIT ! Seul le Plan d’entreprise est payant.

 

 

Pour en savoir plus : Etre accompagné dans son projet par les JA

 

Article rédigé en partenariat avec notre partenaire Jeunes Agriculteurs

Partager :
  • imprimer cette page
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.